Contrairement au premier étage j'ai opté pour des plaques : elles font 5mm d'épaisseur comme ça elles atténueront les irrégularités du sol, en s'écrasant un peu.

Je suis parti du mur de la salle de bain, car il était plus au moins perpendiculaire à l'arrivée de l'escalier.
Avec toutes les portes, j'ai perdu un temps fou à faire les coupes.

On peut se rendre compte de l'alignement des murs avec cette vue depuis l'escalier.

Et voilà ! Un vrai puzzle, mais le rendu est impécable : on ne sent plus du tout le petit denivelé.

La photo est flou, mais on peut distinguer le crépi, avec les jolie appliques et les intérupteurs neufs.

On a l'impression que cela agrandi l'espace, qui encore une fois fait regretter que cela ne soit qu'un hall/couloir.