Certains murs étant très "ondulés" j'ai essayé de donner un peu de courbes à certaines plinthes en les mouillant légèrement : après 24h dans cette position, cela n'a pas fonctionné, certainement à cause du fait que ce n'est pas du vrai bois.

Il m'aurait fallu 4 mains et 4 pieds pour bien les plaquer : à défaut je me suis servi du pied en marbre de la lampe girafe, de bidon d'eau bien lourd, etc...

J'ai eu du mal avec les coupes car les plinthes n'ont pas la même épaisseur en haut et en bas : il fallait donc couper en biais et à plus ou moins 45°, ce qui n'a pas été sans quelques grosses erreurs.

Cela permet d'intégrer au mieux des éléments comme le dos-bar de la cuisine.

Après les coupes de fous au niveau du parquet, j'ai dû faire de même avec les plinthes.