Au 6 rue Jean-Baptiste Ferret

Suivi des travaux de rénovation d'une maison de ville, en plein coeur de Mâcon.

Mot-clé - cuisine

Fil des billets

dimanche 26 novembre 2006

Suite du décloisonnage et mauvaise surprise

Nous avons continué à décloisonner le premier étage, enlevé les portes de la cuisine et du salon, puis tout nettoyé.

Voici le résultat avec une bien mauvaise surprise à la fin.

Lire la suite...

lundi 4 décembre 2006

Fin du décloisonnage et suppression de l'évacuation

On veut convertir l'ancienne entrée du cagibi (celle en face de l'escalier) en penderie. Pour cela, il faut réduire un peu la cloison afin d'avoir plus que 70cm de profondeur : cela fera une entrée sur la pièce vivre encore plus large.

    

Ensuite, il ne restera plus qu'à creuser une porte dans la cloison, côté salon, pour accèder au futur cellier et aux toilettes.

Lire la suite...

mercredi 6 décembre 2006

A la recherche d'un entrepreneur

Le sol du premier étage étant fortement en pente, il nous faut le réaggréer : dans le sens de la largeur il y a jusqu'à 15-20 cm entre les 2 murs et cela sur 5m seulement.

Nous avons fait appel à un courtier en travaux de la franchise Illico Travaux : son rôle est de nous trouver les meilleurs entrepreneurs pour réaliser la chappe légère. Sans cette dernière nous ne pouvons pas commencer le placo, la plomberie, l'electricité, etc ... bref tout.

Nous sommes sensés emmènager le 15 Février 2007 et nous commençons à nous inquiéter un peu, car nous n'avons aucune estimation du temps qu'il va falloir pour rendre la maison habitable.

mercredi 20 décembre 2006

Maison en démolition, partie 1

mercredi 10 janvier 2007

Démontage du plafond et du faux parquet

Afin de préparer le coulage de la chape, j'ai enlevé le faux parquet : celui-ci était collé sur des grandes planches d'agglo, elles-mêmes vissées dans l'ancien parquet.

A l'aide d'un pied de biche, d'un burin et d'une masse, j'ai réussi à tout arraché. On gagne encore en poids et en hauteur.

    

Parallèlement à cela, nous avons fini de casser le plafond : il reste quelques morceaux de bois, les ferrailles des briques et toute l'électricité, mais on y voit déjà plus clair.

Lire la suite...

- page 2 de 5 -