Il manque encore une petite couche, mais il m'a fallu plusieurs jours pour finir de teinter les marches, d'autant qu'il y a eu quelques "accidents" m'obligeant à refaire certains endroits.

En décollant les carreaux qui bougeaient j'ai fait une nouvelle découverte : la dernière marche de l'escalier, complètement pourrie et vermoulue.

Ne voulant pas recoller dessus je l'ai donc arrachée et j'ai pu voir le désastre en dessous : du remblais composé de briques, de planches, de ciments, etc...

Après avoir nettoyé grossièrement, traité avec du xylophène puis laissé sécher, j'ai décidé d'y couler du béton afin de rattraper la hauteur de la chape et avoir ainsi un support sain pour carreler.

Je pensais n'avoir à faire que quelques kilos de béton, mais il m'a fallu un sac entier de 30kg !

Le résultat est très propre : faut encore que je gratte le surplus de colle de l'ancien carrelage et je pourrai passer du primaire d'accrochage.

J'ai également fini de teinter les marches : il ne me reste plus qu'a passer quelques couches de vitrificateur afin de renforcer la résistance de la teinte.