Première découverte, certains meubles sont "faux" : souvent il n'y a qu'une façade comme sous l'évier qui repose sur des parpaings. Nous ne voulons pas garder les meubles, donc pas de soucis.

J'ai déjà sondé la cloison que l'on veut supprimer : c'est des carreaux de platre, donc cela ne devra pas être trop dur.

Là c'est l'escalier qui monte au deuxième et sa première marche un peu étrange.
Une chose qui nous gène un peu, c'est le fait de devoir traverser la cuisine pour aller vers les chambres : nous réfléchissons à un aménagement possible, mais nous n'avons rien de très concret pour l'instant.

Les deux fenêtres qui, une fois la cloison enlevée, apporteront de la lumière dans toute la grande pièce.

Vue depuis les fenêtres du salon : à droite la salle à manger et les cloisons à abattre, à gauche le couloir et au  fond la cuisine.

A gauche au fond, on aperçoit la porte verte qui est celle de l'escalier de l'entrée. Le plafond du salon est étrangement très arrondi par endroit, ce n'est pas un effet d'optique.

Vue depuis la salle à manger : étrange cette marche sous les fenêtres. On a déjà ammené quelques affaires d'Emilie et des outils.

Vue depuis l'entrée du cagibi : il faut vraiment simplifier la circulation.